Astuces reconversion informatique

Réorientation : Pourquoi les « soft skills » sont indispensables pour réussir sa reconversion professionnelle ?

Pour réussir sa réorientation, il est indispensable de développer et de peaufiner ses compétences

Suite à un échange intéressant que j’ai eu il y a quelques jours sur LinkedIn au sujet de la réorientation (d’ailleurs, n’hésitez pas à m’ajouter, je suis toujours ouvert aux échanges 😊), j’ai eu envie de vous écrire une série d’articles sur les soft skills.

Voici donc le premier d’une série, qui je l’espère, vous sera utile !!!

Qu’est-ce qu’une soft skill ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voulais revenir sur la notion de « soft skill » ou de compétence douce en français.

Les « soft skills » renvoient aux compétences humaines et comportementales qui ne s’apprennent pas à l’école ou à l’université. Elles sont pourtant indispensables dans le monde du travail. Ces compétences douces sont traditionnellement opposées aux « hard skills ». Ces autres compétences qui  font références aux diplômes et aux connaissances techniques acquises dans la sphère scolaire ou universitaire.

Pas de réorientation professionnelle sans soft skills

Je remarque deux liens forts entre la réorientation dans l’informatique et le développement de ses softs skills.

Réorientation ? Les soft skills pour rester dans l’ère du temps

J’en ai parlé dans un précédent article, mais l’une des particularités du secteur informatique c’est l’innovation constante. C’est-à-dire que tout va très vite et tout change à une vitesse incroyable. Par exemple, prenons le cas d’une personne qui a obtenu un diplôme d’ingénieur en 1995. On sait pertinemment que ses « hard skills » ne sont plus forcément à jour. En effet, entre temps de nombreuses technologies (Cloud, Intelligence Artificielle, Big Data, etc.) et des nouveaux usages ont fait évoluer le métier. Les réseaux sociaux, l’e-commerce ou le mobile n’existaient pas à cette époque. Ce qui va permettre à cette personne de continuer à bien faire son métier, en plus de la formation, c’est selon moi ses soft skills. Et notamment des soft skills comme la capacité d’adaptation ou encore la curiosité.

La réorientation professionnelle est facilitée par la maitrise de certaines compétences douces

De même si une personne souhaite effectuer une réorientation dans l’IT, elle pourra s’appuyer sur ses soft skills. On peut être novice dans un domaine mais avoir des compétences douces sur lesquelles compter. La curiosité, la créativité ou encore l’esprit d’entreprendre sont des piliers utiles dans l’apprentissage d’ un nouveau métier.

Je suis persuadé que si j’ai réussi à me reconvertir et à réussir ma réorientation dans l’IT c’est en grande partie grâce à mes soft skills 😃.

Je vous livrerai dans un prochain article, quels sont les 3 soft skills indispensables pour réussir sa réorientation dans l’IT.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande cet article : Les 15 Soft Skills À Maîtriser En Entreprise

N’hésitez pas à enrichir l’article avec vos commentaires et surtout à partager ce dernier à vos proches, vos connaissances et vos collègues 🙂

Retrouvez toutes les actualités sur la reconversion professionnelle en cliquant ici 

2 thoughts on “Réorientation : Pourquoi les « soft skills » sont indispensables pour réussir sa reconversion professionnelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *